Le bilan du mandat 2014 / 2020

6 ans pour tenir nos 6 engagements 

Pendant 6 ans, nous avons préparé, organisé et fait ce sur quoi nous nous étions engagés en 2014. Dans cette démarche, nous avions une seule devise : « Dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit ». Notre programme 2014-2020 s’appuyait sur 6 engagements : Réduire les impôts et les dépenses, vous proposer un grand projet d’aménagement, Bellerive une ville pour tous, soutenir et accompagner ceux qui entreprennent, Bellerive au cœur de l’agglomération, et enfin Bellerive première ville résidentielle de l’agglomération… au final où en sommes-nous ? 

Engagement n°1 réduire les impôts et les dépenses :  

Malgré une baisse drastique des dotations générales de fonctionnement (DGF aide de l’état aux collectivités) de 480 000 euros sur la durée du mandat, grâce à un effort collectif de toute la municipalité (élus et agents) pas d’augmentation des impôts et des économies réalisées. 

Baisse du taux de taxe d’habitation de 2,25% et du foncier bâti de 2% en 2014, du jamais vu dans notre commune. Pas d’augmentation entre 2014 et 2020. 

Un plan d’économie de 800 000 euros sur le budget de fonctionnement a été réalisé entre 2014 et 2020, mutualisation comprise. 

Le coût de l’eau potable a été maitrisé comme annoncé en 2014.  
Pas d’augmentation. Accélération de la rénovation du réseau d’eau entre 2014 et 2020. 11 kilomètres de réseaux rénovés et des milliers de litres d’eau économisés.

Engagement n°2 : Bellerive, première ville résidentielle de l’agglomération 

Un nouveau PLU (plan local d’urbanisme) a été adopté en 2015. Ce document unique donne les grandes lignes de développement de notre commune pour les prochaines décennies : type d’habitat, population, circulation, commerces, environnement.

Une charte d’urbanisme résidentielle a été créée pour embellir notre ville par des aménagements harmonieux. Des mobiliers urbains ont été changés. Des entrées de ville entièrement revisitées, avenue Charles de Gaulles, Creux Very, Champs Roubeau…). Une ville entretenue et propre récompensée par l’obtention exceptionnelle de la 3ème Fleurs en juillet 2018. 

Une ville soucieuse de son environnement qui a été récompensé par une labellisation au niveau 3 de la Fredon (Centre expert en matière de protection de l’environnement)… C’est le niveau le plus élevé de cette labélisation. 

Création d’aires de jeux pour nos enfants avec un budget de 300 000 euros en 2019 (parc d’Allier et aires de jeux en ville, écoles). 

Des élus proches des Bellerivois. Les élus assurent des permanences le samedi matin de 10h00 à 12h00. Un médiateur municipal a été mis en place. Des rencontres avec les habitants ont été organisées les dimanches matins : Les conviviales

La police municipale a été renforcée pour assurer la sécurité des biens et des personnes. Le réseau des Voisins Vigilants de Bellerive a été développé pour devenir le plus important de l’Allier. La vidéo protection se déploie dans notre commune (Ronds-points du Carré d’As et de Boussanges. Place de la source Intermittente, La Ferme Modèle, et le Cosec)

Engagement n°3 : Soutenir et accompagner ceux qui entreprennent. 

L’adjoint en charge du développement économique a été mis en place et le service Facil’eco créé. Nos cœurs de vie ont été dynamisés et répondent aux besoins de proximité des bellerivois (ex : Distributeurs de billets quartier Laurencia). L’économie et le commerce de notre commune se sont développés : Zone des Calabres (Saint Maclou, Intersport, le Moulin de Paiou, La Boucherie), mais aussi Burger King, Garage Hervier, Croc Bio, L’APAMP, Leclerc Culture, Drive… sans oublier le Carré d’As, tant attendu !

Engagement n°4 : Bellerive au cœur de notre agglomération 

Les villes du cœur urbain avancent ensemble et dans le même sens. Les investissements structurants/majeurs à Bellerive sont bien présents, Pôle Sport (stade de Bellerive et Tir aux pigeons), plateau d’économie sportive, CREPS, Sporting Tennis… 

Bellerive bénéficie à 100% du projet UNESCO porté par Vichy avec sa zone tampon et 3 sites bellerivois (Sporting Tennis, Golf et Hippodrome) 

Le contournement Nord-Ouest de notre agglomération est engagé avec une livraison annoncée en 2024/2025 et qui aura un impact considérable sur des axes de notre commune Champ Roubeau, le RD6 et l’avenue de Vichy. 

Le site de Montpertuis deviendra une zone environnementale avec un projet de central photovoltaïque voté en conseil communautaire en décembre dernier. 

Engagement n°5 : Un grand projet touristique et de loisirs « Les Belles Rives d’Allier » 

Les « Belles Rives d’Allier », c’est le projet de l’équipe municipale et du mandat 2014/2020. Depuis l’été 2019, il change le visage de Bellerive en lui donnant un nouveau souffle économique, touristique et surtout environnemental. Grâce aux nouveaux accès les restaurants et les campings sont plus accessibles, la nouvelle promenade paysagée devient piétonne avec deux niveaux de balade : l’une au ras de l’Allier et l’autre plus en hauteur… c’est une nouvelle relation avec le plan d’eau côté Bellerive. 

Les « Belles Rives d’Allier » sont connectées à la commune par le Parc d’Allier : Aménagements piétonniers et aire de jeux nouvellement aménagée. 

Engagement n°6 : Une ville pour tous. 

La vie de notre commue partagées par tous. Tous les grands projets d’aménagement sont passés par des phases de concertation (Champ Roubeau, Les Belles Rives d’Allier, Ecole Burlot…). 

Rééquilibre des budgets entre sport et culture. Comme promis le sport a bénéficié de nombreux investissements (Stade municipal, COSEC).  

Des équipements qui profitent au plus grand nombre avec la nouvelle Halle multi-activité au cœur d’un quartier prioritaire. 

Nos associations, c’est le lien qui unit les bellerivoises et les bellerivois.  
Engagement : Bien vivre dans sa ville 

Soutenir nos associations : Les subventions de chacune des associations ont été maintenues. Une enveloppe axe de développement (20000 euros par an) a été créée pour accompagner : Les projets de grands événements sportifs, pour de la formation, pour accompagner des publics fragiles (handicapés, malades…) et enfin accompagner des jeunes talents sportifs. 

Le forum des associations, véritable vitrine associative est organisée tous les ans depuis 2014 et accompagne le dynamisme associatif bellerivois. 

Les associations bellerivoises disposent gratuitement des installations municipales  pour organiser des événements qui apportent de l’animation dans notre commune, mais aussi les aides à créer de la recette dynamique. Les associations bellerivoises sont systématiquement impliquées dans les événements sportifs ou événementiels de la commune. 

Bien vivre dans sa ville : Création de nouvelles animations populaires : Création d’événements sportifs, Championnat de France cycliste élus, championnat de France cycliste Handi, le Village de Noël, Eclats de Rives, Bellerive en fête, Légende d’automne, Coup de cœur (un festival du film d’animation). 

Soutenir les Maisons d’assistantes maternelles : Un élu a été nommé pour les accompagner. 

Le projet numérique se développe dans notre commune. Un adjoint a été nommé en 2018. Un nouveau site internet est réalisé pour mieux répondre aux besoins et aux attentes. (Application téléphone). Des panneaux numériques s’installent en ville pour mieux informer les bellerivois. Le déploiement de la fibre est suivi, organisé et accompagné entre l’opérateur et la collectivité. Des réunions d’information ont été organisées pour accélérer le développement de la fibre.

Bien grandir dans ville : Rénovation complète de notre Ecole Burlot (1 800 000 euros TTC) avec un nouveau self. Toutes les classes de nos écoles primaires sont équipées en TNI (Tableaux numériques). Création d’une classe inclusive (IME) à  l’Ecole Marx Dormoy. 
Après avoir perdu un poste d’enseignant en 2013, Bellerive retrouve un nouveau poste en 2019. Cette année +45 enfants dans nos écoles. 

Bien vivre une ville solidaire : Un politique sociale de bons sens, aider sans assister.  
Le CCAS accompagne les accidents de la vie par des aides remboursables.  
La politique sociale de Bellerive s’appuie sur deux piliers : Un toit et bien manger. 

Un toit : Le CCAS mobilise des solutions pour le logement, partenariat avec les toits du cœur, rénovation des logements (Calabres) 

Bien manger : Le CCAS a passé un partenariat avec l’Epicerie Solidaire pour permettre aux familles les plus démunies de manger de meilleurs produits (locaux et de saisons). Création d’une cuisine solidaire. Des bellerivois(e)s donnent des cours de cuisine, c’est cela la solidarité Bellerivoise !!!!! 

Un plan pluriannuel d’accessibilité des bâtiments publics  

Pour mieux vivre ensemble et mieux comprendre le handicap la ville de Bellerive organise tous les ans depuis 2014 la semaine la semaine du handicap. 

Un espace multiculturel a été créé à La Ferme Modèle : LA MEDIATHEQUE, 

La médiathèque propose une offre diversifiée entre multimédia, livre, CD, jeux… : La Médiathèque, c’est désormais un espace ludothèque, ateliers, des salons de lecture, d’exposition et de conférence. Des journées d’animations sont organisées tout au long de l’année. La médiathèque de Bellerive sur Allier est aujourd’hui en réseau avec Vichy, Cusset et Vichy Communauté pour proposer aux bellerivois une offre nettement plus étoffée.  

Les horaires d’ouverture se sont développés et notre médiathèque est ouverte un dimanche par mois

Le projet est accompagné par la DRAC. 

Bien vieillir dans sa ville :  

Création d’un grand repas en fin d’année pour nos aînés (690 inscrits en 2019). Accompagnement des associations qui proposent des activités pour nos aînés (mémoire en éveil, rencontres, cours de cuisine….) 

Création du dispositif Cabas solidaire (Une aide alimentaire pour personnes âgées). 

Portage des repas à domicile 6/7 jours (les repas sont élaborés par l’IME de Bellerive) ADPA (association d’aide à domicile) a été déménagé dans des locaux plus fonctionnels et mieux adaptés. 

%d blogueurs aiment cette page :